Déroulement d'une séance

La séance commence...


Chaque séance est unique. Elle dépend de l'état physique, mental et émotionnel des élèves et de l'enseignant.

 

Chacun pratique en respectant son corps, sans jamais lui imposer quoi que ce soit.

 

Chaque élève explore son corps en construisant les postures d'instant en instant...

 

Le corps est comme une caisse de résonance. Au début de la séance, l'instrument est plus ou moins désaccordé, c'est à dire encombré de tensions et de blocages nés de notre mental. Puis, tout doucement, au fil des mouvements et du souffle, le corps va se mettre à vibrer d'une façon très naturelle.

A l'écoute...


Posé sur le tapis, sans rien décider ni imposer à son corps, laissez le s'exprimer... A l'écoute...

 

Ecoute du corps, écoute du souffle, écoute sensorielle...

 

Disponibilité, présence...

 

Au détour d'une posture, laissez remonter les émotions, la joie, la tristesse, la peur, l'envie de rire ou de pleurer, la colère... Accueillez tout ce qui se présente, sans jugement, simplement constatez toutes les composantes de sa personnalité.

 

Comment décrire l'instant où le sol se dissout ?

 

Comment expliquer la perte de la notion du temps et de l'espace ?

 

Simplement être présent à soi-même, présence sans attente... Dans cette attention sans intention, le corps se dilate dans l'espace, énergie pure, lumière, transparence, légèreté.

"Connais le monde par l'expérience que tu en as à travers toi-même"

 

Proverbe indien

A la fin de la séance


A la fin de la pratique, le corps est mieux accordé, comme réunifié. Les visages détendus, les corps fluides encore baignés de détente vibrent à l'unisson.

 

Au fil des séances, l'écoute du corps s'installe. Cette écoute intuitive se transpose tout doucement dans la vie quotidienne dans l'accueil des sensations et des situations qui se présentent d'instant en instant.

 

Présence à soi et aux autres, bonheur d'être au monde.

 

"Allez toujours vers plus de simplicité"

 

Proverbe zen